Vinofutur, la newsletter
du futur du vin

Une fois par mois, avec la newsletter Vinofutur, prenez le temps d’écouter le vignoble qui change, qui cherche (et qui trouve).

newsletter vinofutur mockuo

➡️ Les archives, pour voir à quoi ça ressemble 

(y compris quand ça s’appelait encore la Wineletter)


Je veux recevoir :


En cochant cette case, j'accepte d'être contacté par :

y compris pour être informé des opérations commerciales de Vinofutur (sortie du journal).



Une newsletter mensuelle pour les passionnés de vin

Au menu de cette lettre pas comme les autres : veille d’actu, inspiration, débats, impasses et signaux faibles… et quelques jeux de mots plus ou moins réussis. Nous fouillons les internets, lisons la presse francophone et internationale pour vous dénicher le meilleur de l’actu du vin du futur.

📰 Des articles instructifs

🍇 Des chouettes portraits et reportages

🔥 Des sujets originaux

👽 Des trouvailles WTF

😎 Du parti pris et de la mauvaise foi.

La newsletter Vinofutur s’adresse à tous les professionnels du vin, vignerons, cavistes, sommeliers, étudiants… mais aussi aux passionnés qui cherchent à voir plus loin que le bout de leur verre.

  • Se lit en 10 minutes
  • Une fois par mois / stop à l’overdose
  • Pas de pub (même déguisée)
  • Un goût pour le vin naturel et le vin bio largement assumé
  • Une lettre engagée… mais dégagée de toute connivence
“Du fond et une belle énergie communicative”

Aurélie, communicante “vins” à Paris

“Le ton, les thèmes abordés, le choix des articles : tout cela est très intéressant”

Alexandre, passionné de vins à Nantes

“La meilleure newsletter sur le vin que nous aimons”

Jean-Hugues, CEO et fan de vin nature à Paris

“La newsletter la plus intéressante que j’ai lue depuis longtemps”

Stéphane, curieux du vin quelque part en France

La FAQ Vinofutur

Vinofutur, c'est un journal ou une newsletter ?

Vinofutur, c’est un journal ET une newsletter.

La newsletter est mensuelle (une lettre chaque début de mois) et propose une veille vinofuturiste : le best-of du world wine web choisi avec amour, avec quelques commentaires  analyses en prime. Elle s’adresse à tous les pros et passionés de vin qui veulent être prêts pour le futur du vin.

Le journal est un publication annuelle sur papier, et mêle enquête journalistique, travail graphique et reportage fiction. Le N°2 paraîtra en décembre. Le journal est vendu 5€ et peut se commander ici.

 

Je me suis abonné mais je ne reçois pas la newsletter

Effectivement, il y a un problème. Désolés pour ça.

Sachez que l’envoi de newsletters est assez compliqué. Nous maîtrisons ce que nous envoyons, mais chaque messagerie a ses propres règles que nous ne contrôlons pas.

La lettre arrive le premier jeudi de chaque mois, vers 17h30. Si vous n’avez pas reçu la dernière édition, vous pouvez commencer par vérifier qu’elle n’est pas arrivée pas dans vos spams. Si c’est le cas, essayez de trouvez le réglage pour éviter ça la prochaine fois. Ca dépend de la messagerie que vous utilisez, mais l’astuce consiste souvent à enregistrer l’adresse mail contactATvinofutur.fr dans vos contacts pour que ça marche.

Si vous utilisez Gmail, n’oubliez pas de regarder dans l’onglet “Promotions”.

Et si rien de tout ça ne fonctionne, n’hésitez pas à nous envoyer un message à contact@vinofutur.fr

 

A qui s'adresse Vinofutur ?

Vinofutur s’adresse à toutes celles et tous ceux qui aiment le vin. Le journal et la newsletter devraient donc intéresser tous les professionnels du vin – vignerons, sommeliers, cavistes, etc.-. Mais aussi les buveurs de vin, réguliers ou occasionnels.

Vinofutur n’est pas un journal de prescription : pas de recommandation ni de critique de vin. L’idée est plutôt de lever le nez de son verre ou de son rang de vignes pour réfléchir ensemble – professionnels et consommateurs/citoyens- à l’avenir du vignoble. Car nous croyons que cette problématique concerne tout le monde, bien au-delà de la filière viticole.

Pour aller plus loin, lisez notre manifeste Vinofutur ici.

Comment peut-on s'abonner à Vinofutur ?

Vous ne pouvez pas vous abonner au journal papier pour l’instant (mais vous pouvez le commander ici).

Mais vous pouvez vous abonner à la newsletter, une lettre de veille mensuelle et vinofuturiste proposée à prix libre.

Vous pouvez aussi, si le coeur vous en dit, contribuer au projet Vinofutur en faisant un don. 

Qui est derrière Vinofutur ?

Le projet Vinofutur est né de l’imagination de Julie Reux, journaliste indépendante qui navigue dans l’univers du vin depuis plusieurs années, et Véronique Simon, graphiste typographe sans soufre. D’autres plumes et talents renforcent l’équipe, au gré des besoins… et des moyens; car tout le monde est payé, comme il se doit. 100% indépendant, Vinofutur dépend entièrement des ventes du journal et du soutien de ses lecteurs.

Pour tout savoir sur l’équipe Vinofutur, cliquez ici.

 

Où et comment acheter le journal Vinofutur ?

Le journal Vinofutur est vendu 5€ (hors frais de port). Vous pouvez vous inscrire à la prévente via ce formulaire. La prévente aura lieu du 1er au 30 octobre 2022, sur la plateforme KissKissBankBank. Après cela, s’il reste des exemplaires à vendre, une boutique en ligne sera mise en place sur ce site.

    La newsletter Vinofutur, c’est :
  • La newsletter pour préparer le futur du vin
  • Une lettre par mois dans votre boîte mail
  • Un prix libre à partir de 0€
  • entre 5 et 15 minutes de lecture
  • Aucun engagement

Engagez-vous pour le futur du vin